Il Etait Une Fois Dans L'Ouest Fr DvdRip Xvid-UTTNom:

Il Etait Une Fois Dans L'Ouest Fr DvdRip Xvid-UTT

Catégorie: DVD-Rip
Uploadeur: Ayoulba
Hash Info: 02edb9f2b7ee38654893d3cdabc0bbb6fbf99a1f
Remerciements: 29 Voir
Partager:
Taille: 1.27 Gb
Date: 31 juillet 2009 � 04:30
Infos Tracker: 4 Seeders - 2 Leechers - 4042 fois completé

Télécharger


* Titre : Il était une fois dans l'Ouest
* Titre original : C'era una volta il West
* Titre anglais : Once Upon a Time in the West
* Réalisation : Sergio Leone
* Scénario : Dario Argento, Bernardo Bertolucci, Sergio Donati, Sergio Leone
* Photographie : Tonino Delli Colli
* Musique : Ennio Morricone, bande originale du film
* Production : Fulvio Morsella
* Distribution :Paramount C.I.C.
* Pays d'origine : Italie Italie et États-Unis États-Unis
* Langue originale : tourné en anglais, post-synchonisé en italien.
* Format : Couleurs Technicolor - 2,35:1 (Techniscope) - 35 mm
* Budget : $5 000 000 (estimation)
* Genre : drame, western
* Durée : 158 minutes
* Film interdit aux moins de 13 ans à sa sortie en France, sans interdiction de nos jours.
* Dates de sortie :
o Italie Italie : 21 décembre 1968
o France France : 27 août 1969

Distribution

* Claudia Cardinale (VF : Michèle Bardollet) : Jill McBain
* Henry Fonda (VF : Raymond Loyer) : Frank
* Jason Robards (VF : René Arrieu) : Manuel Gutierrez dit "le Cheyenne"
* Charles Bronson (VF : Claude Bertrand) : l'homme à l'harmonica
* Gabriele Ferzetti (VF : Jean-Henri Chambois) : Morton (patron du chemin de fer)
* Frank Wolff (VF : Henri Poirier) : Brett McBain
* Lionel Stander (VF : Gérard Darrieu) : le barman
* Keenan Wynn (VF : Louis Arbessier) : le shérif de Flagstone
* Paolo Stoppa (VF : Jean Clarieux) : Sam
* Jack Elam (VF : Pierre Collet) : Snaky (membre du gang de Frank)
* Woody Strode : Stony (membre du gang de Frank)
* Al Mulloch : Knuckles (membre du gang de Frank)
* Enzo Santaniello : Timmy McBain (l'enfant assassiné par Frank)
* Simonetta Santaniello : Maureen McBain
* Marco Zuanelli : Wobbles


Synopsis

Alors qu'il prépare une fête pour l'arrivée de sa nouvelle femme qu'il a épousée un mois plus tôt à La Nouvelle-Orléans, Brett McBain est tué avec ses trois enfants par Frank et ses complices. Jill McBain hérite alors des terres de son mari, convoitées par Morton, le commanditaire du meurtre et client de Frank. Mais les soupçons se portent sur un hors-la-loi, le Cheyenne… Ce dernier, ainsi que l'Harmonica, un étranger qui semble avoir quelque chose à régler avec Frank, partiront régler leurs comptes.

Critique Ecran Large :

Il était une fois dans l’Ouest ou plutôt Il était une fois l’Ouest comme le titre original le suggérait est une tranche de vie de l’Ouest américain, ou 4 destins vont se croiser pour le meilleur et surtout pour le pire. Après sa trilogie du dollar, Sergio Leone souhaitait délaisser le western pour se tourner vers une autre forme de violence, celle des années 20. Le public, et surtout les producteurs, ne voulant rien d’autre qu’un western, Leone décida d’en tourner un, une dernière fois, plaçant le film sous l’angle du déclin. Aidé en cela par deux autres maitres pour le moins antinomiques avec son style, Bernardo Bertolucci et Dario Argento, il shoote ce qui est encore aujourd’hui un des tout meilleurs westerns de tous les temps.

Après un générique excessivement long et quasiment muet ou seuls quelques sons trahissent la vie et ou perle la sueur le long de fronts burinés, on entre de plein pied dans la vie de l’homme à l’harmonica, mystérieux et glacial Charles Bronson, parti à la rencontre de Franck un terrible tueur. Tous deux portent un lourd secret et leur rencontre est inévitable. Elle sera belle et âpre. Au milieu, navigue la splendide Claudia Cardinale, putain de son état et venant d’hériter d’un bon gros lopin de terre grâce à l’intervention inattendue de Franck. Enfin, il y a Cheyenne, magnifiquement interprété par Jason Robards. Ni bon ni mauvais, il zigzague entre les différents protagonistes, profitant comme il peut de chacun.

A la bande son, on retrouve l’inégalable Ennio Morricone pour une partition empreinte de mort. Une de ses plus belles. Incroyable comment ce mec aura marqué l’image sonore du Far West.

Tourné pour 3millions de dollars et révélant une critique acerbe du capitalisme agressif rongeant l’âme des pionniers, Once upon a time in the West est un chef d’œuvre intemporel, aux images superbes (outre Cinecitta, Leone a tourné sur des territoires Navajo en Arizona et en Utah) et à l’ambiance aride. Un must have.

ScreenShots :






Il Etait Une Fois Dans L'Ouest French DvdRip Xvid-UTT.avi
Format : AVI
Format/Info : Audio Video Interleave
Taille du fichier : 1,27 Gio
Durée : 2h 38mn
Débit global moyen : 1 144 Kbps
Application utilisée : FairUse Wizard - http://fairusewizard n.com
Bibliothèque utilisée : The best and REALLY easy backup tool





Signaler un bogue
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?
Nom d'utilisateur :
Adresse Email :
Mot de passe :
Confirmer Mot de passe :
Accepter les conditions d'utilisation

Adresse Email:  
Ce formulaire nous est utile pour trouver des bogues et des problèmes au sein de notre site.
Titre :
Description :